SNCF: le pétrole cher profite aux trains régionaux TER (©AFP / 11 novembre 2007 12h01)

Publié le par A fond de train

SAINT-PAUL-DE-VENCE (Alpes-Maritimes) - La hausse des prix des carburants liée à la flambée des cours du pétrole entraîne "deux à trois points" de croissance du trafic des trains régionaux (TER), a estimé Guillaume Pepy, directeur général exécutif de la SNCF.

"Au printemps 2008, on s'attend à une nouvelle poussée des TER due à la croissance du pétrole", a estimé M. Pepy lors du séminaire presse annuel de la SNCF, organisé à Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes).

"Un baril à 100 dollars n'a pas beaucoup d'impact sur les lignes à grande vitesse. En revanche, quand il y a eu un saut de 40 à 60 dollars le baril, on a observé deux à trois points de croissance de trafic TER mais avec un +effet retard+ de un à deux trimestres", a-t-il expliqué.

C'est selon lui le temps qu'il faut aux usagers de la route pour changer leurs habitudes et choisir le train plutôt que la voiture.

Il a également expliqué que ces points de croissance étaient pérennes, c'est-à-dire qu'ils ne devraient pas disparaître si les prix de l'essence venaient à baisser.

En moyenne, le trafic TER croît d'environ 10% par an.

Guillaume Pepy s'est aussi réjoui du fait que l'usage de "la voiture recule pour la troisième année" consécutive, avec une baisse de 3,5% en 2007 par rapport à 2006

Le baril de pétrole est passé d'une trentaine de dollars fin 2003 à plus de 75 en 2006, et frôle désormais les 100 dollars.

(©AFP / 11 novembre 2007 12h01)
 romandie.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article